..."/>

Les causes de la maladie de Parkinson demeurent une énigme

Le monde compatit le 11 avril de chaque année avec les personnes souffrant de la maladie de Parkinson.
Selon le site CapRetraite, cette pathologie neurologique est due à une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux susceptibles de varier d’une personne à l’autre.

La maladie de Parkison cause une perte progressive des neurones. Elle affecte le système nerveux central responsable de troubles progressifs dont des mouvements ralentis, tremblements, rigidité puis troubles cognitifs. Cette maladie a été décrite par James Parkinson. Au niveau physiologique,  l’on remarque un déficit de neurotransmetteur qui apparait dans certaines structures du cerveau.

La maladie de Parkinson est considérée comme non génétique. Néanmoins, 15% des personnes affectées par cette maladie ont un proche atteint. Au moins 5% des patients sont reconnus comme ayant une forme de la maladie liée à une mutation des gênes.

Le monde scientifique est appelé aujourd’hui à réfléchir sur les éventuelles causes de cette maladie, afin de mettre en place des moyens efficaces de prévention.

Par Jérémie Lutete (Stagiaire/Ifasic)

*

*

Monter

Login

Lost your password?