..."/>

Les services frontaliers rappelés à l’ordre

lufu frontiere

Suite aux désordres et à l’anarchie entretenus  par certains agents commis à différents postes frontaliers compris entre Matadi et l’Angola, une importante réunion regroupant tous les responsables des services urbains œuvrant aux postes frontaliers de Soyo, Luadi et Ango-Ango s’est tenue dernièrement à Matadi, à l’initiative de Patty Nzuzi wa Makengedi, maire de la ville.

Selon l’autorité urbaine, il était question de connaitre la situation réelle qui prévaut à chaque poste frontalier. Notamment dans les domaines de la sécurité, de la migration, des échanges commerciaux et de la perception des taxes revenant à la mairie.

Car,  depuis quelques  mois, de nombreux Matadiens qui avaient l’habitude d’aller s’approvisionner en produits  de première nécessité  au poste frontalier de Lufu situé dans le territoire de Songololo ont abandonné ce parcours, pour s’approvisionner désormais aux postes frontaliers de Soyo, Luadi et Noki moins tracassiers et plus économiques.

Au vu de l’engouement qui y règne présentement, le n° 1 de la ville de Matadi qui a besoin de recettes pour le développement de son entité a résolu de remettre de l’ordre aux différents postes frontaliers proches de Matadi susceptibles de générer beaucoup de recettes.

Raison pour laquelle il a exhorté ses interlocuteurs au strict respect des instructions tant de la mairie que de leurs services respectifs, en vue de la maximation des recettes dues au trésor public. Des sanctions, a-t-il dit, seront prises à l’endroit de tout responsable des services précités qui se compromettrait et qui sera pris la main dans le sac.

Par Dieudonné Muaka Dimbi

*

*

Monter

Login

Lost your password?