..."/>

Limete : Les jeux de la Francophonie prévus en septembre à la FIKIN

fikin rdc

Le Directeur général de la Foire internationale de Kinshasa, M.Bokopolo,  a rassuré la presse le mercredi 03 juillet de la tenue des jeux de la Francophonie au sein des installations de la Fikin, après l’édition foraine hypothétique 2019.
Le N°1 de la Fikin a reçu la délégation française en date du 28juin  après le choix de la République Démocratique comme pays organisateur des jeux de la Francophonie au sein des installations de son entreprise. Cette visite française a consisté à faire l’inspection du milieu et proposer à la RDC ce qu’elle doit faire pour la réussite de cet événement.

Selon le D.g de la Fikin, les travaux de constructions de cadres destinés à  certaines disciplines démarrent incessamment. C’est le cas de la piscine pour la natation aux normes internationales dont le lieu où elle sera érigée, est déjà connu. Non loin du village vodacom où un hôtel de 5 étoiles sera également construit. Et ce qui inquiète le personnel de cette entreprise, la présence massive des policiers qui assiègent les installations de la Fikin et complique la tenue de l’édition foraine 2019.

Cette présence  des policiers, constitue aussi une tâche difficile  aux exécutants de travaux de construction de ces différents cadres sportifs d’autant plus que certains espaces réservés à ces fins  sont tenus à être couverts où l’accès n’est autorisé qu’à l’équipe des maçons, les architectes, les ingénieurs civils et autres. Ce qui n’est pas le cas où les policiers sillonnent tous les espaces de la Fikin.

Et ils font des entrées et retours à bords de leurs véhicules contrôlant tous les intervalles de cette entreprise. Cela explique les démarches entamées depuis un certain temps par le DG de la Fikin, M.Bokopolo auprès des autorités en vue du déplacement des ces hommes en uniforme vers un camp militaire.

Par Guylain Imbula/CP

*

*

Monter

Login

Lost your password?