..."/>

LINAFOOT : Mazembe et V. Club sont tombés

linafoot

Coup de théâtre au stade de la commune de Kamalondo à Lubumbashi le week-end dernier en match de la 13ème journée de la zone de développement centre-sud où le Cercle sportif Don Bosco a déchiré le brevet d’invincibilité du Tout Puissant Mazembe.

Un seul but a permis aux Salésiens de la capitale du cuivre de renvoyer les Corbeaux de la capitale du cuivre au tapis. Une victoire qui permet à ce club-satellite des  » Badia nguena  » de se maintenir pour la course vers le play-off, sans déranger les intérêts élémentaires de l’équipe détentrice du titre de la compétition.

A l’ouest, un autre grand est tombé. Au stade Tata Raphaël de Kinshasa, l’Ahtletic club Rangers de l’entraîneur Guy-Roger Limolo a scalpé l’Association sportive V. Club de Jean-Florent Ibenge Ikwangi. Les Corbeaux de Kinshasa ont les premiers ouvert le score en première période. Les Dauphins noirs ont répliqué par Ngoy Emomo, but obtenu sur un curieux cafouillage avant les citrons. C’est au retour des vestiaires que les Académiciens de Kauka ont réussi le but de la victoire.

Du coup, l’AC Rangers consolide sa troisième place au classement de la zone occidentale, à quelques encablures du terme de la phase des poules, donc ses chances d’accession au dernier tour et son maintien à la Division I de la Ligue nationale de football. Quant aux Dauphins noirs, ils se sont éloignés un peu plus du maillot jaune de la zone, tout en restant en deuxième position de la course. Derrière le Daring Club Motema Pembe, son éternel rival, premier de la classe.

On ne peut nullement minimiser l’AC Rangers, une équipe pleine de talents, bien organisée et bien motivée. On ne peut néanmoins non plus passer sous silence le classement aligné dimanche dernier par l’entraîneur de V. Club. Ibenge a, en effet,  lancé dans la bataille plus de 7 éléments qui n’avaient pas encore disputé des matches de compétition depuis le début de la saison.

Des bois à la ligne offensive, des joueurs sans temps de jeu ont été confrontés à la fureur de vaincre et à la fougue des champions de Kinshasa en titre. Conséquence, sur l’aire de jeu, V. Club a été incontestablement dominé, perdant tous les duels. La facture finale ne reflète pas fidèlement la physionomie d’une rencontre que les Vert-Noir auraient pu perdre plus lourdement.

Par JC Lomboto

*

*

Monter

Login

Lost your password?