..."/>

Maï-Ndombe : 620 000 enfants assistés par la princesse Modupe Ozolua

La princesse Modupe Ozolua

Il s’agit d’une fourniture en médicaments à base de la Vitamine A et Albendazol

620 000 enfants de la province du Maï-Ndombe, en République démocratique du Congo, ont bénéficié d’un don de médicaments à base de Vitamine A et Albendazol, fait par la princesse Modupe Ozolua, Américaine d’origine nigériane, philanthrope et entrepreneure.

C’est ce qui ressort de la restitution faite par cette princesse hier mercredi 3 octobre 2018 à l’ambassade du Nigéria située sur le boulevard du 30 Juin. Ce, en présence du conseiller principal et chef de mission adjoint à l’ambassade nigériane en République démocratique du Congo, Ugochukwu B Onuzulike.

Il faut souligner que cette mission qui a eu lieu en septembre 2017, n’est ni la première, ni la dernière. Surtout que Modupe Ozolua, présidente fondatrice de Empower 54, se dit obligée de revenir dans le Maï-Ndombe tous les six mois pour la vaccination des enfants.  » Le bilan de cette mission dans le Maï-Ndombe a été très positif. Nous souhaitons collaborer avec le gouvernement de la RDC pour atteindre toutes les 26 provinces et assister les enfants « , a-t-elle déclaré.

Prenant à son tour la parole, le conseiller principal et chef de mission adjoint Ugochukwu B Onuzulike, a rappelé que  » la République démocratique du Congo et le Nigéria partagent une même histoire depuis leur indépendance. Les relations entre les deux pays sont au beau fixe « . Le diplomate n’a pas manqué de féliciter la princesse Modupe Ozolua pour son initiative qui va dans le sens du développement du continent africain.

Il faut rappeler que la princesse a fondé Empower 54 en 2003, une organisation humanitaire internationale vouée à la fourniture d’une assistance humanitaire dont des missions médicales, élimination de la faim, éducation, autonomisation des femmes.

D’ailleurs, en dehors de la RDC, elle a aidé plusieurs enfants à travers le continent africain. En février 2018, 5 millions d’enfants dans les Etats producteurs de pétrole du Delta du Niger, au Nigéria, ont aussi bénéficié de fournitures en médicaments à base de Vitamine A et Albendazol. On note également la construction d’une petite usine de production d’aliments thérapeutiques à Abuja, au Nigéria, en mars 2017.

De même, la construction de deux salles de classe pour enfants déplacés au camp de Bakasi, à Maiduguri, en juin 2016, l’assistance aux enfants mal nourris.

Par Stone

*

*

Monter

Login

Lost your password?