..."/>

Martyrs de la démocratie : le CLC décrète trois jours de prière à jeûn

??????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Selon le communiqué daté du mardi 13 février 2018, le Comité Laïc de Coordination (CLC) envisage de décréter trois journées de jeûne et de prière en mémoire des martyrs de la démocratie, victimes de la répression brutale de la part du régime en place.

Les trois journées qui ont débuté hier jeudi 15 février vont se poursuivre jusqu’à samedi 17 février.

Le point culminant est attendu le vendredi 16 février 2018, date marquant le 26ème anniversaire du massacre des chrétiens dans la ville de Kinshasa par la soldatesque de Mobutu. Le CLC dit penser « aux chrétiens qui, à la date emblématique du 16 février 1992, ont été tués au sortir des messes dominicales, telles des victimes expiatoires, alors qu’ils exigeaient le respect de la volonté du peuple de laisser poursuivre les débats sur l’avenir du pays, dans le cadre de la Conférence Nationale Souveraine », note le communiqué de cette structure reconnue par l’Archidiocèse de Kinshasa.

Ce vendredi 16 février, le CLC va « consacrer particulièrement la journée au recueillement et à la méditation en mémoire des Martyrs de la Démocratie dans notre pays ». Il rappelle les nombreux martyrs « frères et sœurs, disparus pour le même combat ; parmi lesquels des prêtres, des religieuses et religieux, des pasteurs, des journalistes, des défenseurs des Droits de l’Homme, des activistes de la Société civile, des victimes des manifestations de protestation comme celle du 19 janvier 2015 et du 19 septembre 2016 ».

Mais aussi les victimes qui « plus récemment, n’ont pas hésité à faire le même sacrifice, le 31 décembre 2017 et le 21 janvier 2018, pour que l’Accord de la Saint-Sylvestre conduisant aux élections transparentes, crédibles et apaisées, soit effectivement appliqué ».

Recommandant fraternellement que « la journée du vendredi 16 février soit vécue dans toute l’étendue du pays, dans les familles, les paroisses, les écoles et autres milieux de vie » ; le CLC rappelle que la même journée sera « accompagnée du Chemin de la Croix dans toutes les paroisses suivant les directives pastorales ».

Ces trois journées de jeune et prières des prêtres, religieux et religieuses de Kinshasa pour la RDC (de jeudi 14 à samedi 17 février 2018) précèdent le 3ème appel pour la troisième marche pacifique du dimanche 25 février 2018.

Par Julie Muadi

*

*

Monter

Login

Lost your password?