..."/>

Matadi : Plus de 500 bêtes attendues à la campagne de vaccination contre la rage canine

matadi

Face à La ville portuaire de Matadi, chef-lieu de la province du Kongo central, est confrontée depuis plusieurs mois à  la récurrence des cas de morsures des chiens et chats en divagation. Face à cette situation alarmante, la clinique vétérinaire d’Etat de la place a profité de la journée internationale consacrée à la lutte contre la rage canine pour initier une campagne de vaccination contre cette maladie contagieuse transmise à l’être humain par la morsure de certains animaux domestiques.

Cette campagne officiellement lancée à Matadi le samedi 28 septembre dernier connait à ce jour un grand engouement, dans la mesure où tous les Matadiens disposant dans leurs domiciles de ces animaux ont souscrit à cette initiative louable grâce à l’implication de la Division provinciale de l’agriculture, pêche et élevage.

 » Vacciner pour éliminer la rage  » est le principal thème de cette année.  Les responsables de la clinique vétérinaire d’Etat de Matadi se sont donc saisis de cette thématique interpellatrice pour freiner, tant soit peu, l’expansion de cette maladie appelée scientifiquement hydrophobie et ce, avec le concours de la Division provinciale ci-dessus citée.
A noter qu’en initiant cette campagne dont l’importance n’est plus à démontrer, les responsables  de la clinique vétérinaire d’Etat sont animés par le souci d’épargner la population de Matadi du danger de la rage ; cette maladie contagieuse et mortelle que l’on peut surtout attraper par morsure ou encore par convulsion.

Selon le Docteur Léon Londa, Médecin vétérinaire et Inspecteur urbain à la Division provinciale de l’Agriculture, pêche et élevage, près de 330 animaux sont déjà vaccinés à Matadi depuis le lancement de cette campagne. Et cela, sur un total de plus ou moins 500 bêtes attendues.  S’agissant des morsures, 200 cas sont enregistrés depuis le début de cette année rien que pour la ville de Matadi. Parmi lesquels 2 cas de décès. Toutefois, il a annoncé la disponibilité à ce jour des doses de vaccins en quantité suffisante à la clinique vétérinaire d’Etat de Matadi. Il lance un vibrant appel en direction de toute personne voulant à en avoir à débourser seulement 5.000 Fc contre 16.000 Fc auparavant.

Par Dieudonné Muaka Dimbi

*

*

Monter

Login

Lost your password?