..."/>

Mwenga: trop d’accidents dans les mines d’or de Kamituga

mines d’or de Kamituga

Quatre morts sur place et deux autres creuseurs sauvés de justesse avec des blessures, tel est le bilan d’un accident de mine survenu dans le puits d’or de Kamuchanga vers Kalingi Tukolo, dans la nuit du lundi 5 au 6 février, à la cité de Kamituga, territoire de Mwenga, province du Sud-Kivu. Une source basée surplace note que ces creuseurs artisanaux sont décédés par asphyxie y compris la sentinelle qui voulait leur porter secours.

Gilbert Kalingwa Bin Kalingwa, responsable de l’Office des Mines dans le territoire de Mwenga, est touché par ces accidents récurrents dans les mines d’Or de Kamituga. Il  condamne tous ces mineurs artisanaux qui exploitent en clandestinité de l’or dans ce coin du Sud-Kivu sans respecter les règlements d’exploitations minières. « C’est depuis le 26 décembre dernier que ce puits a été fermé mais les exploitants se sont permis de reprendre les travaux sans notre autorisation », dénonce Bin Kalingwa.

Le responsable de l’Office des Mines dans le territoire de Mwenga exhorte aux creuseurs à utiliser les compresseurs d’air neufs pour réduire tant soit peu les différents accidents de mines par asphyxie, insistant aussi sur le refus du trafic d’influence de certaines autorités politico-administratives et militaires. Des sources à Mwenga signalent que depuis le début de cette année, plus de dix personnes ont déjà perdu la vie suite aux accidents de mines dans la cité de Kamituga.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?