..."/>

Nord-Kivu : deux acteurs humanitaires tués à Mushikiri

Deux travailleurs humanitaires ont été tués le 17 février dernier, dans l’exercice de leurs fonctions par des personnes armées non-identifiées. Ils travaillaient pour l’organisation non gouvernementale nationale Hydraulique Sans Frontières (HYFRO)  près du village de Mushikiri, dans le territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu. Tout en exprimant sa compassion avec les familles des disparus, l’Equipe humanitaire pays a condamné, avec fermeté, cette dernière attaque qui a conduit à la perte tragique.

« C’est ici l’occasion de rappeler clairement, que les travailleurs humanitaires ne doivent jamais être pris pour cible « , note un communiqué du Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies(OCHA) daté de 19 février 2018. Cette attaque  pour OCHA, représente une violation grave du droit international humanitaire et des normes en matière  d’aide d’urgence.  

A en croire OCHA, les conditions sécuritaires dans le Nord-Kivu représentent un obstacle majeur pour l’accès des organisations humanitaires aux centaines de milliers de personnes qui sont dans le besoin. Sans sécurité, les travailleurs humanitaires verront leurs opérations fortement limitées, et malheureusement, ce sont les Congolais ayant besoin d’assistance humanitaire qui en payent encore le plus gros tribut, tance l’agence Onusienne.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?