..."/>

OMS : une nouvelle stratégie mondiale contre la grippe

Une nouvelle Stratégie mondiale de lutte contre la grippe 2019-2030 a été présentée récemment par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Elle vise  à protéger les habitants de tous les pays de la menace de la grippe. L’objectif poursuivit est de prévenir la grippe saisonnière, d’empêcher la maladie de se propager de l’animal à l’homme et de se préparer à la prochaine pandémie grippale.

Selon le Directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, la menace de la grippe pandémique est toujours présente, informe un communiqué de presse de l’OMS. Et de poursuivre :  » Le risque qu’un nouveau virus grippal se transmette de l’animal à l’homme et entraîne une pandémie est constant et réel. La question n’est pas de savoir s’il y aura une autre pandémie, mais quand elle éclatera. Nous devons rester vigilants et nous préparer : le coût d’une flambée épidémique de grande ampleur sera bien supérieur à celui de la prévention ».

La source indique que la grippe reste l’un des plus grands défis mondiaux pour la santé publique. D’après les estimations, 1 milliard de cas, dont 3 et 5 millions de cas graves entraînant entre 290.000 et 650.000 décès respiratoires sont recensés chaque année. C’est ainsi que l’OMS recommande la vaccination annuelle contre la grippe comme moyen de prévention le plus efficace.

Cette vaccination est particulièrement importante pour les personnes les plus exposées au risque de complications graves de la grippe et pour les agents de santé. L’élaboration de la nouvelle stratégie est la plus complète et ambitieuse jamais élaborée contre la grippe par l’OMS.

Ses deux objectifs principaux consistent à renforcer les capacités nationales de surveillance et d’intervention, de prévention et de lutte, et de préparation ainsi qu’élaborer des outils améliorés pour prévenir, détecter, combattre et traiter la grippe, par exemple des vaccins, antiviraux et traitements plus efficaces.

Notons qu’en exécutant la nouvelle stratégie de lutte contre la grippe de l’OMS, le monde réduira chaque année l’impact de cette maladie et sera mieux préparé à une pandémie grippale et aux autres urgences de santé publique.

Par TSM

*

*

Monter

Login

Lost your password?