..."/>

Ouverture du 3ème congrès extraordinaire du MLC : Pour Eve Bazaiba le bilan de Joseph Kabila est « défaillant »

?????????????

Le bilan de 17 ans au  pouvoir de Joseph Kabila est « défaillant ».  C’est ce qu’a martelé hier jeudi 12 juillet au centre Nganda, situé dans la commune de Kintambo, la Secrétaire Générale du Mouvement de Libération du Congo (MLC),  Eve Bazaiba Masudi.

Elle s’exprimait ainsi à l’occasion de l’ouverture des  travaux du 3ème  congrès extraordinaire de cette formation  politique chère à Jean-Pierre Bemba Gombo, ayant  pour thème : « la requalification et l’orientation du parti pour une alternance crédible en RDC ». Le Chairman du MLC, retenu encore à l’étranger pour le second dossier à La Haye ayant trait à la subornation des témoins, a été le grand absent.

Dans un langage très dur, l’intervenante n’a pas été tendre avec le pouvoir en place qu’elle accuse d’un manque de leadership  pour gérer les questions dans les domaines de la sécurité, du social, de la santé, ainsi qu’au niveau régional. Elle a aussi accusé   le même régime  d’avoir « dénaturé » le système démocratique congolais.

Les cas de refus  de visas à certains membres des chancelleries entrent dans l’ordre de défaillances diplomatiques que Mme Eve Bazaiba déplore. Parlant des élections, la cheville ouvrière du MLC souhaite  voir l’opposition arriver à parler le même langage, afin de désigner un candidat commun pour la présidentielle.

  Selon Eve Bazaiba, les travaux du congrès vont permettre au parti de proposer un programme gouvernemental pour diriger le pays après les prochains scrutins du 23 décembre 2018. C’est en principe ce vendredi que va se clôturer ce congrès extraordinaire.  Des  leaders politiques de la Majorité Présidentielle,  tout comme  de l’opposition, ont pris part à la manifestation d’ouverture du 3ème Congrès du MLC.

Il y avait notamment : Félix Antoine Tshisekedi  Tshilombo,  de l’UDPS, Alain Atundu, porte-parole de la MP, Adolphe Muzito, cadre du PALU, Ramazani, Shadary, secrétaire permanent du PPRD, Jean-Pierre Lisanga Bonganga, ministre d’Etat et ministre en charge des  relations avec le Parlement, Delly Sessanga, président l’Envol, Fiyu Ndondoboni, président du  parti orange, Jean-Baudouin Mayo,  secrétaire Général de l’UNC.

Des chansons à la gloire de JP Bemba ont été entendues hier. Tout l’entrée de certains leaders dans la salle a été ovationnée.

Par Julie Muadi

*

*

Monter

Login

Lost your password?