..."/>

Ouverture solennelle du 3e cycle à l’Université officielle de Mbuji-Mayi : Le Secrétaire Général Académique dévoile les filières concernées

La date du 21 novembre dernier sera inscrite en lettres de noblesse dans les annales de l’histoire tant de l’Université Officielle de Mbuji-Mayi (UOM) que des autres Alma mater de l’espace Grand Kasaï, en ceci qu’elle marque le début effectif des cours du 3ème  cycle à  l’UOM et  met fin à son ancienne dépendance des autres universités du pays telles que : L’UNILU, L’UNIKIN, L’UNIKIS, où les lauréats pour  la soutenance de la thèse de doctorat, du D.E.A et du D.E.S étaient contraint à consentir d’énormes dépenses. Le coup d’envoi de la reprise des activités du 3ème cycle a été donné dans la salle du Centre de formation Continue et d’Excellence (CEFODE) de l’UOM par le Secrétaire Général Académique, le Professeur Guy Octave Lutumba Wa Lutumba, en présence du Docteur Onda.

Dans son mot de circonstance, le Secrétaire Général Académique  a parlé de l’importance et de la disponibilité de ce 3e cycle à l’Université Officielle de Mbuji-Mayi, tout en précisant que la durée des cours est de deux ans, ensuite. Il a indiqué que l’ouverture du 3ème  cycle  à l’UOM témoigne du sérieux et de la qualité des éminents professeurs qui assument les enseignements à ce niveau d’études.

Face à la presse, l’homme  a fait savoir : «  notre université est autorisée à organiser les études du 3e cycle  dans quelques filières seulement, nous sommes avec les sciences sociales notamment les sciences Politiques administratives, nous organisons également les enseignements  dans la faculté de Médecine, Santé Publique et en Agronomie.

C’est ce que nous sommes venus faire pour rassurer les uns et les autres qu’effectivement l’Université  Officielle de Mbujimayi organise les études de 3e cycle dans les filières que je viens de citer ». Les enseignements ont démarré  mais la porte n’est encore fermée aux retardataires.
Le Pr Guy Octave Lutumba se détermine à  bien veiller   pour que ce cycle puisse produire pour la nation des cadres valables.

Il a ainsi  invité tous les apprenants, pour la plupart constitués des Cadres et responsables d’Entreprises qui ont répondu à ce rendez-vous, de saisir cette opportunité qui leur est offerte et de s’adonner régulièrement aux cours pour leur réussite. Notons que ce même jour, les cours ont commencé avec le Recteur de l’Université de Kabinda, le Professeur Jean Kaluila Ntambwe qui a introduit son cours de management.

Par Joseph Mundela Wa Diese/CP

*

*

Monter

Login

Lost your password?