..."/>

Pour expliquer le bien-fondé de la clé Usb au lieu du support CD ou DVD : Le producteur Charly Kadima en tournée en Afrique de l’Ouest

Le producteur Charly Kadima, patron de la Maison Avalon Image, s’envole en Afrique de l’Ouest pour expliquer aux artistes musiciens le bien-fondé de la clé Usb pour leurs albums, plutôt que les CD ou DVD.
L’opérateur culturel se rend en Côte d’Ivoire, au Mali, Burkina Fasso, Bénin…

Il faut noter qu’il s’agit d’une nouvelle technologie lancée par Charly Kadima et protégée par plusieurs structures de droits d’auteur. Il en détient donc la paternité. Il vient de tenter l’expérience avec l’album « Je suis » du chanteur Manda Chante, ainsi que le talentueux Jean Goubald qui a un style de musique très particulier apprécié aussi bien par des Congolais que des étrangers.

La clé Usb est plus sécurisante, selon Charly Kadima. Non seulement il est impossible de la pirater, mais aussi un dispositif technique est mis en place pour éviter de copier le contenu. On peut donc dire que Kadima vient de mettre fin à la piraterie de la musique congolaise. C’est dans cette optique qu’il s’en va en Afrique de l’Ouest où la piraterie est également décriée, pour demander aux artistes de ce coin du continent de collaborer afin de bénéficier eux aussi de cet avantage.

L’initiateur de cette nouvelle technologie appelle tous les artistes musiciens congolais à le contacter pour étudier, ensemble des modalités, en vue de coucher leurs albums sur les clés Usb, au lieu des CD et DVD que l’on peut pirater à tout moment, au détriment des auteurs d’œuvres.

Par LM

*

*

Monter

Login

Lost your password?