..."/>

Prévention routière : Célestin Djunga reprend les commandes de la CNPR/Kongo Central

Dix mois seulement après son éviction de la tête de la Commission Nationale de la Prévention Routière (CNPR/Kongo Central), Célestin Djunga a repris les commandes de cette importante structure.  C’était au cours d’une  cérémonie de remise et reprise organisée le mardi 5 juin 2018 dans les installations provinciales de cette commission provinciale situées au quartier Ville Basse, dans la commune de Matadi.

La cérémonie  s’est déroulée en présence respectivement du Directeur de cabinet du ministre provincial en charge des transports et voies de communication, du Chef de division provinciale des transports ,Mfinda N’Leba, ainsi que du Secrétaire de la Police de circulation routière.

Dans son adresse de circonstance, Mayala Bizangi, directeur sortant de la CNPR/Kongo Central, très serein, a eu les mots justes pour remercier sa haute hiérarchie d’avoir pris cette décision qui lui permet de quitter ce poste de lourdes responsabilités après y avoir presté pendant près de dix mois.

 Pour leur part, les agents de la CNPR/Kongo Central, dans un langage clair et concis, ont salué avec joie la réhabilitation de Célestin Djunga qui, pour eux, est la  personne qui maitrise de fond en comble les rouages de ce service dont l’importance n’est plus à démontrer, afin de juguler la crise qui sévit au sein de cette commission qui commençait à perdre lentement mais surement son audience vis-à-vis de ses partenaires immédiats.

Son rappel à la Direction Générale de la CNPR en 2017 n’avait pas à ses nombreux proches collaborateurs du Kongo Central qui, avec le retour de Célestin Djunga à la tête de la CNPR/Kongo Central, ont poussé un ouf de soulagement. Selon eux, leurs multiples préoccupations trouveront sans nul doute des solutions dans un temps record.

A noter la cérémonie de remise et reprise s’est  soldée par une petite réunion de concertation tenue par le responsable réhabilité  à l’intention de tous ses proches collaborateurs. Rencontre  à l’issue de laquelle il leur a tracé la nouvelle ligne de conduite à suivre.

Par Dieudonné Muaka Dimbi

*

*

Monter

Login

Lost your password?