..."/>

RDC: les crédits provisoires expirent ce samedi 30 avril !

Une vue des députés nationaux et sénateurs congolais au palais du peuple (siège du parlement), ce 8/12/2010 à Kinshasa.

Plus le nouveau gouvernement tarde à venir, plus le pays fonctionne sans budget

Alors qu’elle avait revu à la baisse à deux reprises le budget national pour l’année 2016, la RD Congo fonctionne cette année 2017 sans budget depuis le mois de janvier dernier. C’est ainsi que, le gouvernement Badibanga s’est trouvé dans l’obligation de recourir aux «crédits provisoires» pour fonctionner et assurer la marche du pays, en attendant que soit apprêté le budget national de 2016.

Il se fait que, le gouvernement Badibanga, qui n’a duré que 3 mois et 8 jours, est parti sans avoir présenté le budget au parlement pour son adoption et promulgation par le chef de l’Etat. Pour l’heure, les «crédits provisoires» prendront fin ce samedi 30 avril 2017, ont laissé entendre de nombreux économistes dans le pays.

Ces experts se posent la question de savoir comment la RDC,  sans budget pour l’exercice 2017, va-t-elle fonctionner? Surtout que, le nouveau gouvernement de Bruno Tshibala, qui remplace celui de celui de Samy Badibanga, tarde à être installé!

Du côté des observateurs avertis, on relève que la situation de manque de budget et de confusion au plan politique est voulue et entretenue délibérément pour plonger le pays dans l’impasse. Ainsi donc, les élections ne seront pas organisées. Ce qui permettra aux institutions illégitimes de se maintenir en place.

Depuis lors, le régime de Kinshasa, en train de glisser, ne veut pas de l’organisation des élections. Des raisons qui ne tiennent pas ont été évoquées pour justifier la non-tenue des élections. Beaucoup de temps ont été inutilement consommés avant de recourir à un premier dialogue tenu au camp Tshatshi lequel n’a conduit nul part, puis au «dialogue de la CENCO», mais dont l’Arrangement particulier n’a pas été signé et qui est en train d’être mal appliqué par le même régime de Kinshasa.

Par L. Kazadi Tshibambe

*

*

Monter

Login

Lost your password?