..."/>

Religion : Un cas d’abus sexuel secoue la Comico

Plusieurs fidèles musulmans membres de la Communauté Islamique du Congo (COMICO) ont organisé un sit-in devant le cabinet du Procureur Général de la République près la Cour de Cassation, Flory Kabange Numbi, le jeudi 7 novembre 2019, pour exiger que justice soit appliquée dans toute sa rigueur dans l’affaire RMP0933/PG 023/a/SM  encore pendante au Parquet Général de la Gombe et dans laquelle l’imam Cheik Ali Mwinyi est poursuivi pour abus sexuel (viol) sur une fidèle musulmane.

A en croire le porte-parole des manifestants dont une délégation a  fini par être reçue par le Procureur Général de la République Flory Kabange Numbi, cette affaire qui soulève des vagues d’indignation au sein de la communauté musulmane de Kinshasa semble bloquée au niveau de la justice. C’est pourquoi la Comico a, à travers le sit-in organisé jeudi, a voulu faire entendre sa voix, pour exiger que la justice se prononce par un jugement sur cette affaire.

Abordés par La Tempête des Tropiques au sortir de l’audience leur accordée par le Procureur Général près la Cour de Cassation, les manifestants  ont laissé entendre que celui-ci leur a promis une suite rapide à leur doléance. Et séance tenante, le PGR aurait joint au téléphone le Procureur du Parquet général de la Gombe pour s’enquérir de l’évolution de ce dossier.

En attendant le dénouement de cette affaire au niveau de la justice, certains musulmans présents au lieu du sit-in ont exprimé leurs inquiétudes sur la sécurité de la présumée victime du viol qui, selon certaines indiscrétions, serait l’objet des pressions de la part de certaines personnes qui lui demanderaient d’accepter un arrangement à l’amiable avec son bourreau !

Par DMK

*

*

Monter

Login

Lost your password?