..."/>

Pour se constituer une nouvelle majorité : Joseph Kabila en campagne de séduction

KABILA2

Après avoir réuni tout le gouvernement dans sa ferme privée, le chef de l’Etat rencontre, sauf imprévu, ce lundi, les députés nationaux de la MP, à la Cité de l’Union Africaine, pour consolider l’unité en vue de prochaines élections

Le président de la République, Joseph Kabila, s’est stratégiquement lancé dans une grande campagne de séduction en vue de se reconstituer une nouvelle majorité avec l’arrivée de tous les « opposants » qui composent l’équipe Bruno Tshibala.

L’objectif est de gonfler les rangs de sa coalition pour s’assurer de la victoire électorale en décembre prochain, même s’il ne sera pas candidat. La semaine dernière, l’homme a réuni toute l’équipe gouvernementale dans sa ferme privée de Kingakati pour de nouvelles orientations, a-t-on appris, même si, de manière officielle, il était question d’une « retraite ».

La réunion avec les députés MP aujourd’hui

La réunion entre Joseph Kabila et les députés nationaux de la Majorité Présidentielle (MP) n’a pas eu lieu hier dimanche 15 avril 2018, pour des raisons que l’on ignore encore. Des sources renseignent qu’elle pourrait avoir lieu aujourd’hui lundi 16 avril 2018 à la Cité de l’Union africaine, sauf imprévu.

Après la séance de Kingakati, un ministre présent a confirmé qu’ « il a été décidé lors du dernier conseil des ministres à Kingakati que le chef de l’Etat puisse échanger avec les députés de la MP et les chefs des partis politiques. Il est question de se mobiliser pour les prochaines élections ».

D’autres indiscrétions prédisent qu’il sera aussi question de discuter de la ligne à suivre sur certaines questions à l’Assemblée nationale notamment, la loi sur la répartition des sièges et le contrôle parlementaire pendant cette session législative. Il est donc clair que l’objectif pour Joseph Kabila serait de créer une large coalition avec tous les membres du gouvernement pour une majorité recomposée.

Du coup, Emery Okundji, Oly Ilunga, Joseph Kapika, Bruno Tshibala, José Makila, Jean-Lucien Bussa, Jean-Pierre Lisanga Bonganga… signeront officiellement la charte de la Majorité présidentielle pour soutenir le dauphin de Joseph Kabila à la prochaine présidentielle fixée au 23 décembre de cette année.

L’opinion assistera donc à un magnifique spectacle de revirement politique de tous ceux qui se disent « Tshisekedistes », mais ont changé de costume, sans pour autant l’admettre publiquement, depuis la mort d’Etienne Tshisekedi le 1er février 2017.

Par LM

*

*

Monter

Login

Lost your password?