..."/>

Selon la Fondation Bill Clinton pour la Paix : 6.337 détenus préventifs en situation irrégulière à la prison centrale de Makala

Prison-CPRK1

Dans un document, la Fondation Bill Clinton pour la Paix (FBCP) révèle que 6.337 détenus préventifs en situation irrégulière sont en détention à la Prison centrale de Makala.
C’est ainsi que l’organisation demande au gouvernement congolais, par l’entremise de son ministre des Droits humains, de réaliser la promesse faite aux prisonniers et détenus préventifs lors de ses différentes visites aux prisons, notamment la Prison centrale de Makala et la prison militaire de Ndolo.

 En date du 20 octobre 2017, le premier ministre Bruno Tshibala Nzenzhe a effectué une descente à la Prison centrale de Makala. A cette occasion, l’ancien détenu politique au pavillon 8 chambre 14 avait fait beaucoup de promesses pour l’amélioration des conditions de vie des prisonniers et détenus préventifs et l’accélération des procédures judiciaires.
Malheureusement, note la FBCP, rien n’a été fait jusqu’à présent et on enregistre des cas de décès quotidiens à cause de la malnutrition, des problèmes sanitaires…

 De son côté, le ministre des Droits humains, Marie-Ange Mushobekwa, avait visité le 13 septembre 2018 la Prison centrale de Makala et avait fait les mêmes promesses, entre autres l’amélioration des conditions de vies des prisonniers et détenus préventifs, l’accélération des procédures judiciaires… Mais hélas, rien n’a changé. Les magistrats continuent de remplir les prisons de la RDC, regrette l’ONGDH.

Fonds de commerce

 L’organisation regrette également de voir que la caution à payer pour la liberté provisoire qui est 50.000 FC soit 30$ à payer à la banque ou à la DGRAD, va au-delà de 200$, 300$, 500$, 1.000$, 1.500$, 2.000$… selon les cas. Et si le détenu n’a pas d’argent à payer, il doit rester en  prison.

Malgré que les conditions de travail des magistrats sont très difficiles, cela n’est pas une raison que les prisonniers payent le pot cassé, martèle l’ongdh qui appelle le ministre de la Justice à améliorer les conditions de travail des magistrats.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?