..."/>

Selon la note circulaire de Mbikayi : Les frais académiques payables en FC au taux de 920 le dollar

steve mbikayi

Au terme d’une conférence de presse tenue le lundi 29 Janvier 2018, le ministre en charge de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Steve Mbikayi a rendu public une note circulaire fixant le taux à 920 FC pour un dollar US les frais académiques dans les Universités et Instituts officiels sur l’ensemble du territoire national.

En prenant cette décision, Steve Mbikayi essaye de baisser la tension dans son secteur où il y a une semaine des échauffourées ont été enregistrés à l’Université de Kinshasa entre étudiants et policiers au sujet de la fixation des frais académiques.

Cette décision est une solution à différents mouvements de contestation dés étudiants observés dans les sites universitaires au sujet du taux à appliquer dans le paiement des frais académiques. Les uns appliquent le taux en cours dans différentes places de change, les autres  s’en tiennent au taux budgétaire fixé par le gouvernement.

Pour résorber pareil désordre, le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire a tranché en fixant à 920 FC le taux à appliquer pour les frais académiques dans les universités et instituts supérieurs publics à travers la RDC. Le Ministre de l’ESU a invité les gestionnaires académiques et les étudiants qui s’étaient déjà acquittés des frais académiques au taux élevé par rapport à celui fixé par le gouvernement, à considérer la différence comme acompte aux prochaines tranches.

Appel au calme

Stève Mbikayi justifie sa décision comme étant une manière de dissiper tout malentendu et  de priver aux étudiants des arguments qui sous tendent des manifestations observées ça et là dans différents milieux académiques au sujet de frais académiques.

Il a  lancé un appel au calme à l’endroit de tous les étudiants congolais. Avec cette décision, le ministre estime qu’il n y a donc plus de raisons  pour les étudiants de manifester.L’opinion se pose cependant la question de savoir comment faire appliquer cette mesure surtout qu’il y a des gens qui s’appuient sur le taux réel. Un parent se demande ce que feront les étudiants qui ont déjà payé la totalité des frais.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?