..."/>

Sur décision de son Président-tuteur Samba Malewo alias « Soubarou » : L’IC. « Commandant Strezz » ne participera pas aux championnats de l’EUFMAT et de la LIFKOCE

matadi

L’Inter-club « Commandant Strezz », l’une de meilleures équipes que compte présentement l’Entente Urbaine de Football de Matadi (Eufmat), a tenu dernièrement son Assemblée Générale Ordinaire dans les installations de « Nganda Sportif » situé proche du Stade Patrice Emery Lumumba, dans la commune de Mvuzi. C’était en présence des membres du Bureau Exécutif de cette Entente conduits par Elphas Nzinga Yoba, son secrétaire sportif ,de ses nombreux supporters, et de la presse sportive locale.

Après avoir suivi avec une attention soutenue la lecture du rapport-bilan de l’exercice 2018 – 2019  faite par le secrétaire sportif de ce club qui a été sacré champion de l’Eufmat pour la saison écoulée et qui a participé à la phase finale du championnat provincial organisée par la Ligue de Football du Kongo Central (Lifkoce) au Stade « Béton » de la Cimenterie de Lukala situé à près de 165 Km à l’Est de Matadi, chef-lieu de la province du Kongo Central, l’Assemblée a adopté à l’unanimité et ce, moyennant quelques amendements, ledit rapport.

Cependant, l’ambiance qui a régné au cours  de cette assemblée a connu un revirement spectaculaire lorsque le président-tueur du club, M. Samba Malewo alias « Soubarou », a pris la parole pour annoncer, à la surprise générale de l’assistance, la non participation de son  team au championnat de l’Eufmat et à celui  de la Lifkoce pour l’exercice 2019 – 2020.

Très serein et un peu souriant malgré lui, le président-tuteur a justifié cette décision par la situation malheureuse vécue par son club lors de la phase de play-off du championnat provincial qui a lieu à Lukala et à l’issue de laquelle les dirigeants de la Lifkoce, piqués on ne sait par quelle mouche, avaient arbitrairement disqualifié l’IC « Commandant Strezz » de la course pendant que ce dernier y occupait une place confortable.
L’autre raison l’ayant encore poussé à prendre cette décision, a-t-il indiqué, c’est l’absence d’infrastructures sportives  viables et susceptibles de générer des recettes  profitables aux équipes qui continuent à broyer du noir.

Les travaux de construction du Stade Lumumba capable d’abriter un championnat convenable ont été interrompus depuis un bon bout de temps et ne figurent pas dans le programme quinquennal du gouvernement provincial qui les a tout simplement renvoyés aux calendes grecques pour des raisons jusqu’ici inavouées. Pourtant, tous les matériels de modernisation de ce stade jadis commandés par feu le Gouverneur Jacques Mbadu Nsitu di Mavungu sont déjà sur place à Matadi et n’attendent que leur installation. Il s’agit notamment des sièges, de la pelouse synthétique, et d’autres encore.

Pour rappel, l’IC « Commandant Strezz » a réalisé un excellent parcours aux derniers championnats de l’Eufmat et de la Lifkoce. C’est pourquoi, suite aux performances inédites réalisées par ce club, plusieurs sportifs de la ville portuaire de Matadi, en particulier et de la province du Kongo Central en général continuent à exhorter le Président-Tuteur Samba Malewo « Soubarou » à mettre un peu de l’eau dans son vin pour, disent-ils, renoncer à sa décision qui risque d’être perçue comme un frein à  l’épanouissement de la jeunesse du Kongo Central.
Tout compte fait, la balle se trouve du côté de celui que l’on appelle affectueusement « Soubarou » qui, on l’espère, pourrait revenir sur sa décision pour l’intérêt tant des mouvements sportifs du Kongo central que de la jeunesse sportive de la ville de Matadi.

Par Dieudonné Muaka Dimbi

*

*

Monter

Login

Lost your password?