..."/>

Le ticket Matondo- Niati autorisé à candidater pour le gouvernorat du Kongo Central :

La Cour d’appel  de Matadi leur a donné raison face au PPRD

Roddy Mpika Masamba, Coordonnateur de la structure de soutien à la candidature de Guy Matondo au gouvernorat du Kongo Central, se réjouit de l’arrêt de la Cour d’appel  de Matadi rendu public le 27 février dernier. L’homme l’a affirmé dernièrement lors d’une conférence de presse.

Il  a expliqué   que le  procès lié aux contentieux électoraux avait opposé tout dernièrement à la Cour d’Appel de Matadi, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) au  ticket Guy Matondo-Christophe Niati, respectivement candidats gouverneur et vice-gouverneur de la province Kongo Central pour avoir postulé, tous les deux,  comme des indépendants et pour lequel le parti politique précité avait, à travers une requête introduite dans cette même cour, sollicité leur invalidation.

Gain de cause

Mpika Masamba a insisté sur le fait que le PPRD n’a pas été en mesure de prouver que Guy Matondo comptait parmi ses membres. Aussi, il a apprécié à sa juste valeur la sentence de la Cour, qui a donné gain de cause à Guy Matondo lequel, pour l’heure, est confirmé candidat au poste du Gouverneur pour les scrutins du 26 mars prochain. Pour Mpika Masamba, aussitôt informé de cette décision de la Cour d’Appel de Matadi, Guy Matondo qui est fils du Kongo Central et originaire du territoire de Mbanza-Ngungu dans l’ex.

district des Cataractes avait, sans plus tarder,  transmis ses remerciements les plus cordiaux à la Cour d’Appel de Matadi pour avoir fait montre d’une indépendance admirable et avérée dans le traitement de son dossier judiciaire. Ce qui, selon les propres termes de Roddy Mpika Masamba, a honoré la démocratie congolaise qui se consolide jour après jour  et s’érige indiscutablement en modèle en Afrique.

Cette difficile étape franchie, le ticket Matondo- Niati, à travers le Coordonnateur de la structure le soutenant, s’attèle pour l’heure à initier des contacts interactifs auprès des députés provinciaux et ce, en leur qualité de grands électeurs, afin que chacun d’eux, dixit Roddy Mpika Masamba, lui soumette le chapelet de besoins de sa circonscription électorale respective.

Promesses de campagne

C’est ce qui justifie le déploiement des membres de leur structure  à travers toute l’étendue de la province du Kongo Central en mission de recensement de toutes les promesses de campagne faites par chaque député, afin de les intégrer dans le programme qu’il aura à présenter à l’hémicycle, le moment venu, devant les élus du peuple de la province. C’est de cette manière, a conclu l’orateur, que le développement de la province s’effectuera à la base de façon à la fois pertinente et inclusive.

Par Dieudonné Muaka Dimbi

*

*

Monter

Login

Lost your password?