..."/>

Travail des enfants : Ces filles actives professionnellement au détriment de leurs études

Chaque année du 12 juin, l’Organisation International du Travail commémore la Journée mondiale contre le travail des enfants.  C’est une occasion de pouvoir également sensibiliser le monde sur les méfaits que représente l’activité professionnelle des enfants, au moment où ces derniers sont privés d’une éducation nécessaire. Et pourtant, la place des plus jeunes se trouve à l’école, et qu’ils doivent acquérir des connaissances afin d’assurer leur avenir.

En République Démocratique du Congo, les jeunes filles, remarque-t-on, sillonnent les avenues en exerçant  un petit commerce. Cette activité lucrative pousse ces mineures à quitter le domicile familial très tôt, pour ne revenir que le soir. Cette situation fait que les études de ces personnes  sont sacrifiées au bénéfice du commerce.  Et les parents de ces dernières imposent ce fardeau à leur progéniture, notamment pour de multiples raisons.

Cependant, ces jeunes filles sont souvent à la merci des prédateurs, étant abandonnées à leur triste sort. Et pourtant, leur place se trouve bel et bien à l’école. Cette triste réalité est cautionnée malheureusement par le Gouvernement, qui ne sanctionne pas les parents qui, au lieu d’accomplir leurs devoirs, préfèrent utiliser leurs enfants pour les nourrir ou encore pour qu’ils se prennent en charge.

Raison pour laquelle, les défenseurs des droits des enfants ne cessent de solliciter de l’Exécutif national, la gratuité de l’enseignement primaire. Ce droit garanti par la Constitution de la République ne doit pas rester lettre morte lorsque plusieurs enfants sont obligés de travailler plutôt que d’aller en classe.

Une situation qui devrait normalement amener les autorités compétentes à prendre de mesures salvatrices en faveur de cette tranche d’âge, dont l’avenir ne peut pas être hypothéqué sous une raison quelconque. Car il revient aux parents de pouvoir prendre en charge leurs rejetons et non le contraire.

Par Tantia Sakata

*

*

Monter

Login

Lost your password?