..."/>

UDPS : Le congres attendu pour bientôt

udps logos

Au cours de la matinée politique organisée le mercredi 10 janvier dernier à la permanence de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), le porte-parole du parti a décortiqué les deux points du Statut évoqué dans le dossier de Bruno Tshibala relatif à l’évaluation du congrès extraordinaire.

Le cadre du parti a assuré que le congres sera convoqué bientôt en attendant le dépôt des rapports faits par la commission préparatoire.   Pour sa part le Secrétaire Général de l’UDPS,  Jean-Marc Kabund –A-Kabund a informé les participants que le parti a traduit Mr Tshibala au TGI/Matete, parce qu’il avait l’intention de récupérer la permanence du parti, et l’affaire est pris en délibéré.

  Nous comptons sur notre franchise et sincérité, et L’UDPS vaincra, a assuré le SG    . Le 20 juin 2009, Bruno Tshibala et Beltchika constatant que le président Etienne Tshisekedi était sérieusement malade, ont profité de l’occasion pour aller rencontrer le Notaire afin  que ce dernier puisse légaliser frauduleusement le statut du parti.

A l’époque, Albert Moleka qui fut Assistant de feu président Etienne Tshisekedi avait stoppé net leur démarche. Ce fut un coup d’épée dans l’eau et ils ont échoué. Aujourd’hui la même histoire se répète avec Bruno Tshibala comme l’indique l’élément sonore, qui a permis d’écouter l’enregistrement du 16 décembre 2017, et de constater comment le notaire du Mont Amba avait refusé de légaliser le soit disant statut.

Etant donné la résistance  de ce dernier, il a été enlevé et torturé puis obligé de renoncer à ce projet.

Par Julie Muadi

*

*

Monter

Login

Lost your password?