..."/>

Une baleinière fait naufrage près du quai du Beach « Kunga », à Boma

un naufrage sur le lac Kivu

Une baleinière transportant près de 1.000 sacs de farine, des sacs de riz en grande quantité, des moteurs hors-bords ainsi que d’autres marchandises de première nécessité et de consommation courante en provenance de la ville angolaise de Soyo a fait naufrage juste à proximité de son point d’accostage vers le quai de fortune du Beach  » Kungu  » situé dans la commune de Nzadi, à Boma.

Selon plusieurs témoins qui ont assisté à ce drame, parmi lesquels des marchands qui attendaient de s’approvisionner en marchandises provenant de cette contrée de la République sœur d’Angola et qui, pour la circonstance, se trouvaient sur la rive droite du fleuve Congo où cette baleinière devrait accoster, cette unité flottante très surchargée a connu un arrêt de moteur juste au moment où son conducteur qui n’en revenait pas avait amorcé le processus d’accostage.

En dépit des manœuvres entreprises par ce conducteur du reste très expérimenté dans ce domaine pour éviter le pire, cette baleinière a fini malheureusement par couler avec toute sa cargaison.  Et cela après avoir percuté, par inadvertance, d’autres embarcations longtemps immobilisées au quai de ce beach.

Des sources concordantes ont laissé entendre qu’aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée; hormis la perte de cette unité flottante difficilement  récupérable au vu du poids jugé très lourd des marchandises se trouvant à son bord.  C’est autant dire qu’en dehors de l’arrêt du moteur, la surcharge a été aussi pour beaucoup dans ce naufrage qui a attristé tout le monde. Ce drame doit interpeller le ministère provincial des transports et voies de communication appelé à tout mettre en œuvre pour éviter d’autres naufrages.

Par Dieudonné Muaka Dimbi

*

*

Monter

Login

Lost your password?