..."/>

Une équipe médicale déployée au CPRK pour soigner les prisonniers malades

prison-centrale-de-makala

La Fondation Bill Clinton pour la Paix(FBCP), une organisation non gouvernementale de défense et de promotion des droits de l’homme,  confirme dans un communiqué le déploiement le mardi 12 mars 2019, une équipe du corps médical par le ministre de la Santé Publique, composée des médecins et infirmiers à la Prison de Makala, pour des soins aux malades.

L’ONGDH déplorait dans un communiqué  des morts quotidiennes dans les centres pénitentiaires de la République Démocratique du Congo, particulièrement à la Prison Centrale de Makala.   Le 8 mars 2019, il y a eu 3 morts, signale la Fondation Bill Clinton pour la paix. Ces morts, selon l’organisation, sont  dues  aux infections causées par  le surpeuplement, l’étouffement et la malnutrition, sans oublier  le manque de soins appropriés au centre médical du Centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa (CPRK).

Malgré le transfert de 50 prisonniers condamnés de 5 à 25 ans à la prison de Luzumu, dans le Kongo Central, prison réhabilitée par l’Union Européenne. Avec la libération de quelques prisonniers politiques par le président Félix Tshisekedi, il y a lieu d’espérer que la situation pourra changer à la prison centrale de Makala, a déclaré Emmanuel Cole Adu, président de FBCP.

La FBCP demande au Président de la République d’intervenir pour la réduction de nombre des prisonniers et les détenus préventifs au CPRK. Le chef de l’État est appelé à veiller de telle sorte que les magistrats qui ne respectent pas la procédure judiciaire soient sanctionnés ou poursuivis.

Par GKM

*

*

Monter

Login

Lost your password?