..."/>

Université de Kinshasa : 20 cadres de la faculté de médecine formés en lobbying et plaidoyer

unikin

Selon le doyen Jean-Marie Kayembe, l’objectif principal de cette formation est de doter le comité de suivi de compétences requises pour la mise en œuvre du Plan Stratégique de Lobbying et Plaidoyer de la faculté

Vingt cadres et collaborateurs de la faculté de médecine de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) participent à un atelier de formation en lobbying et plaidoyer organisé du 12 au 17 mars par « Health Finance and Governance » (HFG) à l’hôtel AFRICANA à Lingwala, une commune de la ville de Kinshasa, grâce au financement de l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID).

Ces cadres et collaborateurs sont chargés de la mobilisation des ressources, ainsi que de la recherche des bailleurs et des partenaires tant techniques que  financiers potentiels pour le financement et la mise en œuvre du Plan Stratégique de Lobbying et Plaidoyer de la faculté. Cet atelier s’inscrit dans le cadre des activités commémoratives des soixante ans d’existence de la faculté de médecine.

Se confiant à la presse, le doyen de cette faculté a expliqué que soixante ans c’est l’âge de maturité et de responsabilité, mais il y a des insuffisances à améliorer, afin d’assurer la visibilité par la magie des nouvelles technologies de la communication, comme le site web www.facmed-net dont la faculté s’est dotée.

Le doyen Jean-Marie Kayembe a également évoqué la nécessité d’organiser une autre formation en gestion administrative. Il a rappelé qu’après l’analyse institutionnelle conduite en janvier 2017, la faculté de médecine de l’UNIKIN a élaboré un Plan Stratégique qui nécessite la formation des cadres pouvant travailler pour sa mise en œuvre.  La présente formation a donc pour objectif principal de renforcer les capacités des membres du comité de suivi de la mise en œuvre de ce Plan Stratégique dans les approches, les techniques et les stratégies de lobbying et plaidoyer.

Au point de vue spécifique, la formation  vise à permettre aux  participants d’acquérir des connaissances et des compétences de base en lobbying et plaidoyer ; d’élaborer une cartographie des donateurs potentiels au Plan Stratégique ; de déterminer  des objectifs à atteindre à l’issue de leurs activités de lobbying et de plaidoyer ; de cibler les techniques et stratégiques adéquates à utiliser dans leur campagne de lobbying et plaidoyer ; d’amorcer l’élaboration d’un plan de lobbying et plaidoyer à soumettre aux différentes parties prenantes de la faculté de médecine sur la base de leur cartographie des donateurs potentiels.

Dans cette optique, Ntalemwa Nytha N’Yganda John, facilitateur de la formation, entreprendra enfin de présenter à HFG, non seulement  un rapport de l’atelier décrivant le déroulement de la formation, mais aussi un manuel de formation, y compris les approches méthodologiques.

Par Marcel Tshishiku

*

*

Monter

Login

Lost your password?