..."/>

Veillées d’armes dans les CEVB

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cri de cœur de l’homme de la rue à Kinshasa : « un chrétien qui n’est pas prêt à défendre sa foi face à la persécution organisée du moment n’est pas chrétien

Véritables veillées d’armes en fin de cette semaine dans les Communautés Ecclésiales Vivantes  de Base(CEVB) qui regroupent les chrétiens catholiques, quartiers par quartiers, sur l’ensemble du pays. Objectif, procéder aux derniers réglages de préparatifs en cours de la marche pacifique de chrétiens qui se déroulera, comme prévu, ce dimanche 25 février dans tous les coins et recoins de la RDC.

Selon des informations recueillies auprès de certains animateurs de CEVB à Kinshasa, la marche de ce dimanche aura cette particularité d’entrainer dans son courant, outre des chrétiens de l’église catholique, des fidèles d’autres mouvements religieux.

D’après  des nouvelles à considérer ou à recevoir avec toutes les réserves d’usage , cette marche pacifique de dimanche qui trouve son fondement dans les exigences politiques fondamentales du peuple congolais notamment en rapport avec l’alternance démocratique qui passe par l’application stricte de l’Accord politique global du 31 décembre 2016, Moise Katumbi, Sindika Dokolo ,Honoré Ngbanda , Nzanga Mobutu et le reverend pasteur Ekofo pourraient y prendre part.

Ainsi que l’ont signalé hier plusieurs titres de journaux et périodiques paraissant dans la capitale, une forte tension est perceptible au sein des masses populaires qui ont des appréhensions concernant le comportement de forces de l’ordre  public, des éléments de la réaction mais aussi et surtout la présence d’éventuels infiltrés annoncés et agissant pour le compte du pouvoir.

Pendant que les CEVB et d’autres organisations chrétiennes se préparent à la marche pacifique annoncée l’homme de la rue à Kinshasa n’arrête pas d’inviter les fidèles indécis à s’engager en criant : « un chrétien qui n’est pas prêt à défendre sa foi face à la persécution organisée du moment n’est pas chrétien ».

Déjà ce vendredi les CEVB vont répondre à l’appel du Pape François à travers la prière et le jeûne programmés par la CENCO. Une activité qui intervient à quelques jours de la marche.

Par Bamporiki Chamira

*

*

Monter

Login

Lost your password?