..."/>

Vodacom Ligue1 : FC Renaissance réintègre le championnat, mais certaines sanctions persistent

FC Renaissance réintègre le championnat Photo prise par Erick Ks

Le FC Renaissance du Congo a été amnistié par le comité dirigeant de la commission de gestion de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT), lundi 23 septembre 2019, à l’issue de la réunion tenue par le ministre des Sports et Loisirs, Amos Mbayo, au selon Bleu du stade des Martyrs, en présence du représentant du président de l’assemblée provinciale de Kinshasa, du vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, de représentants de la FECOFA, de la LINAFOOT et de clubs engagés au championnat de la Ligue1.

Pascal Mukuna et Lambert Banza, respectivement président et secrétaire général du FC Renaissance, ont signé l’acte d’engagement obligeant leur club à ne plus retomber dans les travers l’ayant conduit à l’exclusion. Ravi de la collaboration des dirigeants de la FECOFA et de la LINAFOOT dans cette démarche pour obtenir la levée de la sanction excluant le FC Renaissance du Congo du championnat de la ligue 1, le ministre Amos Mbayo Kitenge a prévenu tous les clubs que cela ne devrait pas être considéré comme une prime à l’impunité.

Cette amnistie dont le FC Renaissance vient d’être bénéficiaire, est considérée par le numéro 1 des Sports congolais comme une exception et pas une règle. Quant aux amandes et les forfaits infligés au club de l’Evêque Pascal Mukuna, ils restent maintenus, a confié à Ouragan FM le secrétaire général au ministère des Sports et Loisirs, Barthélémy Okito . Cependant, la décision définitive et officielle est attendue de la LINAFOOT, l’organe qui a sanctionné.

En dépit de cette annonce du ministre sur la levée des sanctions contre le FC Renaissance, la dernière décision revient à la LINAFOOT.
Retenez que plusieurs personnalités sont intervenues afin que le FC Renaissance du Congo retrouve le championnat de la Ligue 1.
Ouragan FM / MCP, via mediacongo.net

*

*

Monter

Login

Lost your password?