..."/>

La VSV exige des sanctions contre les gestionnaires des écoles réfractaires

eleve

Renvoi des élèves pour non paiement des frais scolaires

Par Godé Kalonji

Dans un communiqué, la Voix des Sans Voix pour les Droits l’Homme (VSV) se dit préoccupée par le non respect du droit des enfants à l’éducation par de nombreux responsables d’écoles publiques et privées en RD Congo.

En effet, il revient à la VSV que dans beaucoup d’écoles primaires, secondaires et professionnelles, des élèves sont constamment renvoyés des écoles ou interdits de suivre les cours pour non paiement des frais scolaires du deuxième trimestre, qui pourtant n’en est qu’à son début.

La chasse à l’homme contre les élèves n’ayant pas encore payé les frais scolaires s’est intensifiée à la veille des examens, en vue de bien  » saigner « , comme d’habitude, les parents qui se recrutent parmi les agents et fonctionnaires de l’Etat, les policiers, militaires, les enseignants … très mal payés, alors que les animateurs des institutions, les députés, sénateurs, ministres, mandataires publiques jouissent des salaires faramineux et colossaux, regrette l’Ongdh.

D’aucuns se demandent pourquoi la plupart des responsables des écoles piétinent les instructions des ministres provinciaux et nationaux les enjoignant de ne pas chasser les élèves pour non paiement des frais scolaires, s’interroge l’organisation.

Le ministre de l’EPSP interpellé

L’Ongdh se demande pourquoi le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et initiation à la nouvelle citoyenneté et celui de l’Enseignement professionnel ne réagissent pas à cette situation.

La VSV déplore le fait que les élèves qui sont chassés de l’école ou interdits de suivre les cours ne bénéficient nullement des enseignements pendant de nombreux jours voire des semaines, jusqu’à ce qu’ils s’acquittent des frais scolaires, frisant ainsi l’escroquerie à l’encontre des élèves et de leurs parents.

 » Il est donc plus que temps que les autorités en charge de l’éducation interviennent pour garantir aux élèves le droit à l’éducation en faisant respecter leurs instructions aux risques de confirmer les allégations de complicité avec les responsables des écoles en vue de partager le butin provenant des parents démunis et paupérisés à souhait », insiste l’ONDGH.

Tout en exigeant le respect du droit de tous les élèves à l’éducation, la VSV saisit cette occasion pour demander au gouvernement d’interpeller et sanctionner tous les gestionnaires des écoles qui se plaisent à chasser les élèves des écoles pour non paiement des frais scolaires, d’assurer aux enseignants des conditions socio professionnelles décentes pour les mettre à l’abri des pratiques avilissantes dont la corruption par les élèves et/ou les parents, mettre fin à la prise en charge des enseignants par les parents très démunis et médiocrement payés par l’Etat Congolais.

Par Godé Kalonji

1 commentaire;

  1. Teresa said:

    Hello my name is Teresa and I just wanted to send you a quick message here instead of calling you. I came to your La VSV exige des sanctions contre les gestionnaires des écoles réfractaires – Groupe de presse | CNTV | TRF | La Tempête des Tropiques page and noticed you could have a lot more hits. I have found that the key to running a popular website is making sure the visitors you are getting are interested in your website topic. There is a company that you can get keyword targeted visitors from and they let you try their service for free for 7 days. I managed to get over 300 targeted visitors to day to my site. http://v-doc.co/nm/txxrz

*

*

Monter

Login

Lost your password?