..."/>

Objet d’une motion de défiance : Jacques Mbadu accusé de priver les ETD de frais de fonctionnement

jeacque-mbadu-nsitu

Les députés provinciaux du Kongo-Central, initiateurs de la motion de défiance contre le gouverneur Jacques Mbadu Nsitu Di Mavungu, ont tenu, le week-end dernier, un point de presse au cours duquel ils ont donné les raisons qui ont milité en faveur de ce désaveu.

Parmi les griefs, « nous reprochons notamment au gouverneur d’avoir détourné pendant plus de trois ans les fonds de fonctionnement de rétrocession destinés aux entités territoriales décentralisées de la province, soit un montant de près de 10 millions de dollars US.

Fait que ni le gouverneur, ni ses rapporteurs ne nient puisqu’ils tentent de le justifier par des arguments illégaux et fallacieux. Priver nos ETD de frais de fonctionnement pendant si longtemps relève d’une volonté réelle d’anéantir la République », peut-on lire dans cette déclaration.

Il est également reproché au gouv’ d’avoir massivement et abusivement licencié les agents et cadres de l’administration provinciale, notamment de la REPERE, devenue DGKC, « pour mieux organiser un circuit parallèle de perception des recettes de la province afin d’alimenter des comptes privés ».

Dans le même ordre de malversation, le premier citoyen Ne-Kongo aurait instauré des taxes illégales, notamment sur le ciment gris, des redevances sur des péages illégaux, et il est établi que les fonds récoltés ne parviennent pas aux comptes des régies financières.

Indignés, ces députés provinciaux constatent que la province du Kongo-central connait, depuis quelques temps, des remous qui sont la conséquence inévitable d’une gestion la plus calamiteuse que cette province ait connue. Par conséquent, une profonde crise a élu domicile au sein de ses institutions.

Fort heureusement, face à cette situation de mégestion et de concussion qui fragilise l’appareil de l’Etat dans cette province, « qui paupérise nos populations et qui avilit l’image de marque de notre province », il n’y a pas que des dégoutants ou des simplement dégoutés.

Il y a aussi des fils et filles de cette province qui, épris de justice et du traditionnel rattachement du peuple Ne-Kongo aux valeurs de bonne gouvernance, tapent de plus en plus sur la table et expriment massivement, chacun à sa manière, leur extrême indignation.

C’est le cas de ces députés provinciaux qui, conscients de la confiance que le peuple Ne-Kongo a placée en eux, viennent de prendre leurs responsabilités en déposant une motion de défiance contre le gouverneur Jacques Mbadu Nsitu Di Mavungu.

Bien plus que les 8 signataires de cette motion, nombreux sont d’autres députés qui réalisent le même sursaut patriotique, et appuient avec autant de détermination cette démarche républicaine.

Par LM

*

*

Monter

Login

Lost your password?